Le saxophoniste virtuose Pierrick Pédron pousse son quartet dans une créativité lyrique, audacieuse, évidente. Un feu d’artifices allumé en début de soirée par Canal de l’Est.

Pierrick Pédron Quartet

Sacré artiste jazz de l’année 2021, Pierrick Pédron atteint la plénitude de son art et pousse son quartet dans une créativité lyrique, audacieuse, évidente.

Digne héritier de Charlie Parker, Pierrick Pédron a exploré l’afro-funk dans son album And the ou flirté avec la pop dans le projet Omry. Aujourd’hui les saxophoniqte alto revient à l’essentiel et nous fait découvrir son dyptique Fifty Fifty en quartet 100% acoustique.

A ses côtés, un contrebassiste exceptionnel, Thomas Bramerie, et deux musiciens issu de la jeune génération : Carle-Herni Morisset et Elie Martin-Charrière. Un quartet d’une énergie et d’une intensité rare.

Pierrick Pédron, saxophone
Carl-Henri Morisset, piano
Thomas Bramerie, contrebasse
Elie Martin-Charrière, batterie

Canal de l’Est

Patrice Lerech et Damien Prud’Homme réunissent un quintet de grande classe sur des compositions pleinement inscrites dans l’élégance du hard-bop.

Après plus de 15 ans de collaboration musicale, Patrice Lerech et Damien Prud’Homme ont réuni quelques complices de longue date autour d’un projet commun.

Il en ressort un album, dont ils ont partagé les compositions, proche de l’esthétique hard bop de l’univers Blue Note : Canal de l’Est.

Un canal, comme celui qui relie les hommes, comme celui qui diffuse la musique, mais aussi comme celui sur lequel glissent les bateaux… puisque les deux musiciens ont vécu sur des péniches, à différentes périodes de leur vie.

Patrice Lerech, trompette
Damien Prud’homme, saxophone
Volker Engelberth, piano
Laurent Payfert, contrebasse
Franck Agulhon, batterie

%d blogueurs aiment cette page :